palais des rais casbah d'Alger

Le continent africain regorge d’une myriade de merveilles qui lui garantissent toute son authenticité. Et c’est d’ailleurs à juste titre qu’il est considéré comme le berceau de l’humanité. Au nombre de ses joyaux historiques, la Casbah d’Alger se situe en pole position des merveilles d’Algérie et particulièrement d’Afrique. Patrimoine mondial de L’UNESCO, nous vous invitons de la découvrir.

La Casbah d’Alger : Où se situe-t-elle ?

Connue sous l’appellation de Casbah, elle s’identifie à la vieille ville d’Alger qui constitue la capitale de l’Algérie. Située au centre-ville d’Alger, elle tire son nom de la citadelle éponyme qui la surplombe. D’une superficie de 105 hectares et d’une population fluctuante de cinquante mille habitants, elle constitue une zone stratégique, car sa géographie est centrale à l’échelle d’Algérie et du Maghreb. Son apport historique et son originalité lui ont valu d’être compté parmi les sept merveilles d’Algérie inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO et cela depuis 1992.

rue casbah d'alger

La Casbah d’Alger : vu sur une valeur universelle exceptionnelle

Lieu de mémoire et donc trace d’histoires, vous trouverez dans cette ville islamique toutes les traces somptueuses d’un passé glorieux de cette ville méditerranéenne. En effet, l’une des particularités de cette ville demeure l’aspect de son architecture et des rues qu’elle abrite. Son charme est marqué par l’aspect accidenté et tortueux de ses rues qui rendent la circulation impossible aux voitures. Cet aspect lui permet ainsi de préserver toute sa pureté.

Concernant son architecture, elle est domestique et représentative de la culture musulmane profondément méditerranéenne. La typologie alterne entre palais et demeures modestes d’artisans. Ainsi, vous y trouverez des vestiges de la citadelle dont elle tire toute sa gloire, des mosquées anciennes, mais aussi de vieux palais ottomans pour le plaisir des visiteurs. Son patrimoine culturel actuel est en déphasage avec l’histoire florissante de cette ville. L’artisanat est plus marqué par la dinanderie, métier ayant survécu aux mutations.

casbah d'alger

Notons également que pour le plaisir des habitants, divers éléments servent à orner les habitations de la Casbah. Balustrades en bois, chapeaux et carreaux de céramiques pour les sols et les murs, des galeries n’ayant subi aucune influence du temps, lui ont valu sa place au patrimoine de l’UNESCO. N’occultons surtout pas qu’à travers son passé majestueux, la Casbah d’Alger est d’une grande influence dans le côté occidental de la méditerranée, mais aussi en Afrique subsaharienne.

Malheureusement, le manque d’initiative fait que le secteur touristique de ce site agonise, laissant aux déboires l’une des plus belles pages de l’histoire du continent africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *